Projet STAFF accompli avec succès

Le projet STAFF a été lancé en septembre 2014 sous la direction de la "Katholieke Hogeschool VIVES" et de la "KU Leuven". Ce projet s'est étendu sur une période de 2 ans. STAFF constitue l'acronyme de "Slimme Technologie als Alternatief voor Fysieke Fixatie" en néerlandais. Afin de mener à bien l'étude, différentes installations ont été testées dans plusieurs MRS. Nextel a endossé, au sein du projet STAFF, le rôle d'intégrateur afin que les différentes installations tests fonctionnent correctement sans devoir être intégrées dans l'infrastructure existante des MRS. Ainsi, l'impact sur la propre infrastructure de ces organisations est resté limité.
 

 

  • En quoi consiste le projet STAFF ?
     

    Le projet STAFF souhaite mettre l'accent sur la technologie intelligente en tant qu'alternative éventuelle pour la fixation physique afin d'obtenir des informations pratiques pouvant aider les centres de soins de santé et les entreprises. Par "fixation", on entend qu'une restriction de liberté s'applique au patient ou à l'habitant d'un établissement de soins ; ce qui entraîne une liberté de mouvement limitée. Il s'agit là d'un sujet délicat dans le secteur des soins de santé, car la fixation fait souvent plus de mal que de bien et c'est pourquoi elle n'est admise qu'en cas d'absence d'une alternative meilleure.

  • Nextel en tant qu'intégrateur du projet STAFF.
     

    Nextel a décidé de soutenir ce projet en jouant le rôle "d'intégrateur". Neuf maisons de repos et de soins devaient tester huit "technologies intelligentes" distinctes. Toutefois, comment convient-il de procéder dans un environnement existant et de manière aussi efficace que possible ? Pour ce faire, Nextel a élaboré une "solution intelligente" permettant de joindre toutes ces techniques de façon simple.

  • De quoi avions-nous besoin ?
     

    D'une carte SIM Nextel Global et d'un appareil PAS (Personal Alarm System).

    Les différentes solutions ont été couplées au système PAS par le biais de simples contacts de commutation. En cas d'alerte, ce système émet un appel sur le GSM du prestataire de soins. Le prestataire de soins reçoit alors un message vocal lui indiquant le numéro de la chambre depuis laquelle l'alarme a été générée. Un seul site est parvenu à lancer plus de 1000 appels. Par conséquent, cela prouve que cette solution a fonctionné de manière optimale et que les installations d'essai ont été couronnées de succès.

    Un bon choix de l'infrastructure d'alarme et de communication a veillé à ce que tout se soit déroulé sans encombre. En tant qu'intégrateur, Nextel a contribué au succès du projet STAFF.


    Curieux de connaître les résultats du projet STAFF ? Consultez-les ici.
    Vous souhaitez obtenir de plus amples informations quant au projet STAFF ? Si tel est le cas, rendez-vous sur le site du projet.

Désirez-vous un brainstorming sur les innovations potentiels dans votre institution?